le forum a changer d'adresse il est maintenant dispo sous ce lien http://danse-macabre.Xooit.be
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sectes Vampiriques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 1258
Age : 41
Localisation : en enfer
humeur : diabolique
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Hell
Race: vampire
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Sectes Vampiriques   Mar 18 Mar - 16:13

L'évolution des sectes

Les sectes sont des groupes de vampires et des clans censés partager une idéologie commune. Elles représentent une trouvaille moderne, mais revêtent une certaine importance. Les sectes telles qu'elles sont connues aujourd'hui ont fait leur apparition après la Grande Révolte anarch, véritable rébellion qui a secoué l'Europe au XVème siècle. De nombreux anciens tolèrent les sectes à contre coeur mais estiment que leur existence est tout simplement ridicule puisque le sang prime sur tout. Ils soutiennent que pendant les nuits qui ont précédé la Grande Révolte et l'Inquisition, les sectes n'existaient pas. D'autres vampires déclarent qu'un vampire ayant élu domicile dans une ville de taille raisonnable peut y couler des décennies paisibles sans rencontrer un autre immortel. Alors, à quoi bon fonder des sectes ?

En dépit de toutes ces controverses, la plupart des vampires appartiennent bel et bien à une secte ou à une autre, tandis que certains clament haut et fort leur indépendance, leur indifférence ou sont affiliés à un clan et non à une secte. Celle connue sous le nom de Camarilla est sans doute la plus étendue et la plus puissante des temps modernes, même si le Sabbat semble avoir remporté plusieurs victoires dernièrement et barre encore et toujours la route à la Camarilla. Les mystérieux Inconnus, qui donnent leur avis les rares fois où il est possible de les rencontrer, assurent ne pas représenter une secte mais semblent bien organisés et gèrent leur groupe d'une façon qui n'est pas sans rappeler les autres sectes. A l'opposé de ces préoccupations, les Anarchs font tout leur possible pour faire croire qu'ils forment une secte, bien qu'ils soient les premiers à faire appel à l'aide de la Camarilla lorsque le Sabbat montre le bout de ses crocs à la lisière de la ville. Par conséquent, la Camarilla considère que les Anarchs sont sous ses ordres.


La Camarilla



Il s'agit de la plus vaste secte de vampires, toute dévouée à la préservation de la Mascarade, espérant ainsi conserver une place au froid aux vampires au cours des temps modernes. La Camarilla est une société ouverte et elle affirme accepter en son sein tous les vampires (qu'ils le souhaitent ou non), indépendamment de leur lignage.

Selon l'histoire, souvent contradictoire, la Camarilla a vu le jour à la fin de la Révolte anarch, au XVème siècle. Les Ventrues n'hésitent pas à crier sur les toits qu'ils ont joué un rôle essentiel dans la création de la secte, à laquelle de nombreux vampires doivent leur non-vie. Grâce à l'application de la Mascarade, les vampires ont pu contrecarrer les plans de l'Inquisition qui s'est jurée de détruire les créatures surnaturelles.

Bien que la Camarilla soit la principale secte, à peine plus de la moitié des 13 clans vampiriques connus participent activement à ses affaires. La secte organise des rencontres auxquelles assistent les représentants des clans actifs ; ces réunions sont appelées " synodes ". Ces derniers se doublent de conclaves ouverts à tous les membres et destinés à aborder des questions capitales. Seuls les justicars, officiers élus par le Cercle intérieur afin de régler les problèmes concernant les traditions, sont habilités à organiser un conclave. Les justicars sont des vampires âgés et redoutés par leurs semblables. En tant que tels, l'interprétation qu'ils donnent des traditions a pour seul objectif de préserver leur espèce. Ils sont secondés dans leur tâche par les archontes, coteries qu'il vaut mieux ne pas avoir à affronter un jour.

Officiellement, la Camarilla ne reconnaît pas l'existence des Antédiluviens ou de Caïn. Selon elle, si ces vampires ont existé, ils ont depuis longtemps été emportés par la Mort ultime et tous ceux qui y font allusion sont d'ailleurs les cibles de railleries publiques.


Le Sabbat



Selon la rumeur, le Sabbat puise ses racines dans un culte médiéval voué à la mort. Cette secte est grandement redoutée de tous les vampires qui n'en font pas partie. Monstrueuse et violente, elle a depuis longtemps cessé de se cramponner aux vestiges humains que sont la philosophie et la morale et ses membres ne cachent nullement leur attachement à la non-vie. Parfois appelée la Main Noire, le Sabbat cherche par tous les moyens à renverser les traditions, à détruire la Camarilla et à soumettre l'espèce humaine à son autorité.

Le Sabbat recrute ses membres partout, croît telle la mauvaise herbe et s'emploie à détruire toutes les institutions établies. Contrairement à la Camarilla, le Sabbat reconnaît l'existence des Antédiluviens, même si elle les combat farouchement. Selon la propagande du Sabbat, les Antédiluviens tirent les ficelles de la planète et c'est justement contre ce pouvoir malveillant qu'elle s'insurge. Selon cette secte, la Camarilla n'est autre que l'instrument des Anciens et c'est pourquoi elle s'en prend à la politique de ses membres ainsi qu'à leur non-vie. La plupart de ses adeptes expriment une haine viscérale pour les vampires de la Camarilla qui, selon eux, ne sont autres que de pauvres lâches incapables d'assumer leur nature de prédateurs.

Les étrangers savent bien peu de choses concernant les rouages du Sabbat. Certains membres de la Camarilla vont même jusqu'à mettre en doute son existence qui serait, selon eux, le fruit d'une rumeur engendrée par les plus anciens afin de freiner les ardeurs des plus virulents, une sorte de père fouettard mort vivant. Des rumeurs horribles à propos de la secte se propagent tel un feu de broussaille, à l'image de celle qui soutient que ses membres s'adonnent à d'incessantes diableries, à l'adoration des démons, à la destruction d'autres vampires et qu'ils sont capables de rompre les liens du sang. La seule rumeur acceptable concerne l'amour que semblent vouer ses membres au feu : la secte jouit de la redoutable réputation de ne laisser dans son sillage que des brasiers.


Les Inconnus

Les Inconnus ne forment pas vraiment une secte mais représentent plutôt un groupe réunissant des vampires qui partagent une opinion commune. Ne souhaitant guère continuer à être de simples marionnettes aux mains des plus âgés et fatigués par les incessantes intrigues de palais ourdies par les plus jeunes, les Inconnus semblent avoir complètement délaissé le Jyhad. C'est là que réside toute la différence entre un Inconnu et un membre d'une autre secte : les Inconnus se tiennent à l'écart des autres vampires et de leurs machinations ridicules.

Selon la rumeur (que personne tente d'infirmer ou de confirmer), les Inconnus sont très âgés et puissants. Nombre d'entre eux passent le plus clair de leur temps en état de torpeur ou à dormir, l'important étant pour eux d'éviter le Jyhad. Certains vampires n'hésitent pas à faire le rapprochement entre les Antédiluviens et les Inconnus, affirmant qu'ils se sont retirés du monde depuis bien longtemps déjà pour adopter une réflexion intemporelle et inhumaine. D'autres estiment que les Inconnus cherchent ou ont déjà trouvé Golconde, état légendaire de transcendance vampirique.

En règle générale, ceux qui ont réussi à rencontrer un Inconnu repartent avec un sentiment mêlé de profond mystère et de respect. Même si les Inconnus semblent être informels et peu organisés, ils communiquent très bien entre eux. Ils savent parfaitement comment éviter les autres vampires, comment se cacher et quand donner libre cours à leurs pouvoirs pour les faire fuir. Leur programme, à supposer qu'ils en aient établi un, est inconnu de tous.

Les Anarchs

Les Anarchs sont des vampires qui refusent les traditions caïnites et les diktats des Anciens qui les appliquent. Paradoxalement, ces mêmes Anciens leur accordent, à contrecoeur, un certain respect car ils reconnaissent l'habileté des Anarchs à obtenir le pouvoir en dépit de leur opposition à leur montée en force. Ils sont également respectés en raison de leur passion et de leur énergie que peu d'Anciens, âgés et mécontents, peuvent accepter. Cependant, il est vrai que la plupart des vampires voient en eux des hyènes se nourrissant des restes que les Anciens veulent bien leur jeter. Bien que membres de la Camarilla, les Anarchs ne cachent pas leur envie de bousculer les habitudes et de sortir du statu quo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre-des-damnes.forum6.biz
 
Sectes Vampiriques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sorts comtes vampires
» Les loups vampiriques : conseil(s) [demande]
» L'image qui tue(ou assassine)
» [Morts Vivants] L'histoire des vampires
» Ikkô Ikki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Antre des Damnés :: OLIBRIUS :: † PHENOMENES ETRANGES .-
Sauter vers: