le forum a changer d'adresse il est maintenant dispo sous ce lien http://danse-macabre.Xooit.be
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petits cauchemards entre amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chet666
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 960
Age : 44
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Chet
Race: Vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Petits cauchemards entre amis   Mar 20 Jan - 20:56

[i] " petits cauchemards entre amis" intitulé : " toc-toc "

Christophe et Angélique se connaissent depuis leur plus tendre enfance . Depuis qu’ils ont echangés leur premier baiser sous le préau de la cour de l’ecole primaire ils ne se sont plus jamais quittés . Nous sommes en novembre 1993, nos deux tourtereaux ont maintenant 18 ans et Christophe raccompagne Angélique chez elle pour le diner, comme chaque samedi . Ce soir il y a la fete au village et un grand bal aura lieu à la salle des fetes . tous les jeunes du village et des environs seront present . Il faut dire que nous sommes en pleine campagne et les distractions pour les jeunes sont rares par ici, aussi ce bal met tous les jeunes gens en etat d’excitation et Christophe et Angélique ne derogent pas à la régle sauf que, pour Angélique, l’excitation est differente . A quelques jours prêt c’est leur anniversaire, ils etaient si jeunes comment se souvenir de la date exacte de leur premier baiser mais c’était debut novembre, ça elle s’en souvient comme si c’était hier . La peur de mal faire, qu’il refuse le baiser, qu’il s’enfuit, qu’il se moque d’elle, d’etre surpris par la maitresse, toutes ces peurs s’etaient envolées au contact de ses levres, bref et inoubliable instant libérateur . Douze ans d’un amour sans faille, toujours inseparables, chacun ne voyant que par et pour l’autre, sentant les peurs et soucis de l’autre pareil à des jumeaux du meme œuf . Ce soir c’était decidé, elle allait lui offrir le plus beau des cadeaux, elle allait lui offrir son corps . Lui qui pendant toutes ces années avait su l’attendre avec patience, comprehension et fidélité, ce soir il serait enfin recompensé de tant d’attente .
« Je passe te prendre vers 21h30, inutile de te faire belle sinon tu vas ridiculiser toutes les autres filles, c’est déjà assez dur pour elles de lutter avec toi quand bien meme tu serais deguisé en sorciére alors soit sympa avec elles oki ? « . Christophe avait toujours ce genre de petites phrases gentilles quand il laissait angélique, habituellement elle riait et lui lançait juste un : « filouze binouze ! » avant de rentrer chez elle mais ce soir là elle ne rit pas . Elle laissa un court instant de silence en fixant le sol, puis releva doucement le regard vers Christophe, esquiça un leger sourire en coin et lui dit : « Passes à la pharmacie avant de rentrer chez toi, ce soir c’est notre anniversaire et nos corps ne feront plus qu’un, je suis prete, je le veux … » . Christophe avait la gorge séche et serrée, impossible d’en laisser sortir un mot, d’ailleurs qu’aurait-il dit ? Son cerveau n’était plus que nuages blancs …
« Je pense que tu sais quoi demander au pharmacien et ne sois pas en retard, je t’aime ! » lança Angélique avant d’etouffer un rire nerveux et de rentrer chez elle comme un eclair .
Christophe ne fut pas en retard, comme d’habitude, il n’avait meme pas eut honte à la pharmacie, il ne se souvenait meme plus de ce qui s’était passé ou de ce qu’il avait dit, il avait ce qu’il fallait, la voiture de son pére et angélique rentra dans la voiture, belle comme jamais … A quoi bon penser …
Ils ne resterent pas longtemps au bal malgré la folle ambiance, au premier slow angélique lui suçura « on y va ? » . Oubliant le bal, l’ambiance, les copains, les copines ils partirent tous les deux en voiture vers « le perchoir « .
« le perchoir » est un endroit où les amoureux se retrouvent, un endroit tout en hauteur où l’on peut voir toute la vallée, tous les villages et toutes les etoiles du ciel, l’endroit parfait .
Christophe arrete la voiture sous le grand chene du « perchoir », il baisse la radio, tout le monde danse en bas, ils seront tranquille . Ils s’embrassent mais angélique est ce soir plus entreprenante, moins froide qu’auparavant aux carresses poussées de christophe .
Tout à coup un rire indescriptible, entre le fou rire et le rire nerveux, resonne tout prêt de la voiture . Angélique sursaute . Christophe voit là un moyen de se montrer plus protecteur que jamais et surtout ça va lui permettre de reprendre un peu ses esprits .
« Fermes la voiture et ne bouges pas, je vais faire fuir ces emmerdeurs et je reviens de suite ! «
Les secondes semblent longues à Angélique, que fait Christophe ? Le vent vient de se lever et le bruissement des feuilles du chene ne rassurent pas plus Angélique . D’un coup, comme un metronome regulier un bruit bizarre se fit entendre « toc, toc » . Angélique se recroqueville sur elle-même, elle jette un coup d’œil par la lunette arriere mais la bueé l’empeche de voir . christophe ne revient toujours pas, les secondes deviennent des minutes, toujours ce bruit regulier et toujours pas de Christophe . « toc toc « . Angélique n’en peux plus, elle sort de la voiture et appelle Christophe et là ……
Elle a peine à y croire, Christophe est pendu à une branche du grand chene, gisant au bout d’une longue corde, le vent fait balancer son corps d’avant en arriere avec la precision d’un metronome et ses chaussures frappe le coffre de la voiture avec la meme regularité : « toc toc « ….
Au matin, les parents inquiets de n’avoir aucunes nouvelles des deux amoureux lancent les recherches . Recherches vite aboutient . Sous le grand chene du « perchoir » ils trouverent la voiture, le corps pendu de Christophe et Angélique totalement tétanisée contre la roue arriére de la voiture …
L’enquéte de police n’aboutit à rien, pas d’indices, aucun mobile, surement un « rodeur » comme on dit ….
Angélique fut internée dans un hopital psychiatrique, le choc avait été trop fort pour elle . Le week-end elle avait droit de sortie, ses parents venaient la chercher et s’enfermés dans la demeure familliale, de toute façon Angélique n’avait plus gout à rien . Jusqu’à ce dimanche de novembre 1996 où elle demanda à faire une promenade, elle voulait aller au « perchoir » … Les medecins avaient dis aux parents de ne pas aller à l’encontre de cette volonté le jour ou elle en manifesterait le desir alors sans mots dires les parents emmenerent Angélique dans ce lieu jadis si merveilleux et aujourd’hui si macabre …
Arrivait au « perchoir » Angélique se laissa tomber à genou et pria en pleurant . Puis d’un coup elle se releva, hurla toute la haine de son corps et s’enfuit en courant . Malgré de nombreuses recherches on ne retrouva jamais Angélique .

Le « perchoir » était devenu un endroit maudit, plus un amoureux ne s’y rendait à la nuit tombée, en pleine journée les promeneurs en detournaient leur regard et meme les chasseurs contournaient cet endroit …
Dix années ont passées depuis les drames, les ami(e)s de Christophe et Angélique ont quittés le village pour la ville, leurs parents sont décédés, il ne reste du « perchoir » qu’une vieille histoire pour faire peur aux jeunes filles le soir au coin du feu . Quoi de plus attirant pour des jeunes en manque d’occupation qu’un lieu soit disant maudit ? C’est donc à l’issue d’une soirée un peu arrosé qu’un soir de novembre 2006 Kevin et Tatiana, deux tourtereaux de 18 ans, firent le pari de se rendre seuls en voiture sous le chene du « perchoir », d’y faire l’amour et d’en revenir . Pour tous les jeunes presents ce soir là nul doute qu’ils se degonfleraient et c’est donc sans peine que chacun misa 20 euros sur la lacheté des amoureux . En partant Kevin lança à ses ami(e)s : « On y va, on prends notre pied et de retour vous perdez tous votre fric et avec j’emmenes Tatiana en Espagne le week end prochain !!! « et ils partirent sous les chapeaux de roues … Par la vitre ouverte, Tatania toujours gaie et boute en train cria : « rendez vous dans une heure les filles ! Ou deux s’il assure bien « tout en eclatant de rire .
Il ne s’était pas ecoulé 20 minutes quand toute la joyeuse bande entendit la voiture de Kevin revenir . L’une s’ecria : » hou ! hou ! j’en connais une qui est resté sur sa faim » et un autre de repondre « ou alors on va gagner le pari et adieu l’Espagne !!! » et tous riérent de bon cœur quand Mika, le meilleur ami de Kevin lança : « deconnez pas quelque chose ne va pas !!! » . Tous se figerent, en effet quelque chose n’allait pas . Kevin roulait toujours tres vite et musique à fond, habituellement on entendait son autoradio puis le moteur de sa voiture alors que là la voiture roulait presque au pas, silencieuse comme un corbillard …
La voiture s’immobilisa au milieu de la bande de jeune devenu silencieuse comme un champ de bataille apres le dernier assaut . Tatiana sortit la premiere, elle était tremblante, son regard était fou, elle tituba puis tomba en larmes . On se precipita pour la relever mais elle poussa tout le monde et s’enfuit en hurlant, elle tomba plusieurs fois à terre hurlant de peur et finit par disparaitre… Mika finit par ouvrir la porte conducteur de la voiture et Kevin en sortit tout doucement se cramponnant au montant de la portiere. Il était livide, il tremblait de tout son corps et ne cessait de repeter : » ça tapé partout sur la voiture, et elle criait, elle hurlait de douleur, c’était elle, c’était Angélique … » .
Le lendemain l’enquete de gendarmerie confirma les dires de Kevin, toute la malle arriére de la voiture était cabossée, à premiere vue c’était dut à des coups de pieds, quand au reste … Les deux jeunes gens etaient emurés dans leur peur et tenaient le meme discours, ils avaient entendu des cris de femme horribles, des cris de haine et de terreur melées et surtout ils etaient surs d’eux, c’était Angélique …
Comment pouvaient-ils affirmer cela ? Ils etaient si jeune à l’epoque du drame … Comment avaient-ils pu la reconnaitre, reconnaitre sa voix ?
Le pére de Tatiana, veuf depuis la naissance de sa fille, vendit sa maison et ils quitterent le village . Kévin dont les parents etaient divorcés partit vivre chez son pére, au canada … Jamais on ne sut vraiment ce qu’ils avaient vecus cette nuit là .
Ce dernier drame eveilla la curiosité de Jerome et Natacha en novembre 2007 et de Joel et Alice en novembre 2008, 2 jeunes couples du village qui avaient relevés le defi de Kevin et Tatiana à une difference pres … Aux matins de ces 2 novembres on ne retrouva que la voiture du couple … Peut-etre avaient-ils voulu voir ce qui se passait au dehors …
Si vous etes en amoureux sous un arbre dans votre voiture et que vous entendez des cris au dehors, meme si on tambourine contre votre carrosserie, partez … Il est preferable de respecter certains endroits, certaines peines ….

Vaya con diablos amigo

_________________


http://chet666.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chet666.skyrock.com/
gothika
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 1905
Age : 40
Localisation : 38
Date d'inscription : 18/03/2008

Feuille de personnage
Nom: synafé
Race: elfe noir
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Petits cauchemards entre amis   Mar 20 Jan - 22:18

passionnant affraid
je suis scotcher vraiment c'est super bien ecrit on se laisse emporter par l'histoire lugubre comme il faut en plus tu nous laisse sur notre faim car on ne saurra jamais ce qui c'est passer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gothikavert.skyrock.com
chet666
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 960
Age : 44
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Chet
Race: Vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Petits cauchemards entre amis   Mer 21 Jan - 11:51

[i]
Merci tres chere gothika, j'ai hate de lire le tien .

_________________


http://chet666.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chet666.skyrock.com/
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 1258
Age : 41
Localisation : en enfer
humeur : diabolique
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Hell
Race: vampire
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Petits cauchemards entre amis   Mer 21 Jan - 12:25

J'ai bien aimer aussi! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre-des-damnes.forum6.biz
chet666
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 960
Age : 44
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 10/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Chet
Race: Vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Petits cauchemards entre amis   Mer 21 Jan - 15:37

Admin a écrit:
J'ai bien aimer aussi! Very Happy

[i]
Merci admin, cela me touche venant d'une personne comme toi qui n'a d'égal à sa grace et son intelligence que sa beauté .

_________________


http://chet666.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chet666.skyrock.com/
Mephisto



Nombre de messages : 323
Age : 40
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/07/2008

Feuille de personnage
Nom: Mephisto
Race: Vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Petits cauchemards entre amis   Jeu 29 Jan - 6:51

Bien prennant !

Me fait penser à "Urban Legend" le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petits cauchemards entre amis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petits cauchemards entre amis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit rituel entre amis
» Petits coups entre amis...
» [FINI] Petite soirée poker entre amis
» [ 1750pts - tournoi entre amis ] Ma première liste!
» Liste entre amis mais faut pas déconner non plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Antre des Damnés :: LA CULTURE GOTHIQUE :: † POESIES ET NOUVELLES .-
Sauter vers: