le forum a changer d'adresse il est maintenant dispo sous ce lien http://danse-macabre.Xooit.be
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Auto-stoppeur fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mephisto

avatar

Nombre de messages : 323
Age : 41
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/07/2008

Feuille de personnage
Nom: Mephisto
Race: Vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Auto-stoppeur fantôme   Sam 25 Oct - 14:58

Autostoppeur fantôme

Créature fantastique des légendes urbaines
| Spectre

Dans l’univers inexpliqué du paranormal, les auto-stoppeurs fantômes occupent une place de choix. Les cas d’apparitions d’auto-stoppeurs qui s’avèrent après coup être des fantômes sont si nombreux qu’il est impossible de tous les citer.
Ces fantômes modernes semblent être liés à de tragiques accidents de la route. Le nombre très important de témoignages a amené certains spécialistes du paranormal à étudier ces apparitions spectrales.
Ces fantômes semblent être selon les cas soit protecteurs, soit au contraire la cause d’accidents.
Il faut croire que ces faits sont pris au sérieux par les autorités puisqu’en Norvège, des mesures ont été mise sen place pour mettre en garde les automobilistes contre un fantôme maléfique.
Cette auto-stoppeuse serait le messager d’un terrible accident imminent. Pour prévenir de ses méfaits, des panneaux de signalisation ont été installés avec un triangle rouge contenant le dessin d’un fantôme.


L' autostoppeur fantôme est un phénomène dans lequel des gens voyageant en véhicule rencontrent un autostoppeur qui s'évanouit par la suite sans explication, souvent à bord du véhicule en mouvement. Les récits d'autostoppeurs fantômes ont été rapportés depuis des siècles et l'histoire se retrouve dans le monde entier, avec de nombreuses variantes.
Le terme est devenu bien plus connu du grand public avec la publication en 1981 du livre de Jan Harold Brunvand The Vanishing Hitchhiker, qui fit connaître les légendes urbaines auprès du grand public.

Situation de base

L'autostoppeur fantôme typique est une silhouette vue dans les phares d'une voiture voyageant de nuit avec un seul occupant.
La silhouette prend la pose d'un auto-stoppeur. Le conducteur s'arrête et propose le trajet à la silhouette. le trajet se déroule, parfois dans un silence total, et à un moment ultérieur, le passager semble s'évanouir tandis que le véhicule est en mouvement.

Variantes

Dans une variante courante de la situation précédente, l'autostoppeur fantôme qui quitte le véhicule comme le ferait un passager normal, en laissant un objet dans la voiture, ou en ayant emprunté un habit pour se protéger du froid (que les conditions climatiques reflètent ou non cette affirmation). L'autostoppeur fantôme peut également laisser quelque forme d'information censée encourager le conducteur à reprendre contact avec lui plus tard.
Dans de tels récits, le vêtement emprunté est souvent ultérieurement retrouvé drapant une pierre tombale dans un cimetière local. Dans cette version, et dans la version de l' "information donnée", le conducteur naïf recontacte plus tard la famille de la personne décédée et découvre que son passager d'alors correspond à la description d'un membre de la famille tué dans des circonstances inattendues (souvent dans un accident de voiture) et que la rencontre du conducteur avec l'autostoppeur fantôme est arrivée à l'anniversaire de sa mort.
Tous les récits d'autostoppeurs fantômes font intervenir des fantômes soi-disant récurrents. Une variante populaire à Hawaii fait intervenir la déesse Pélé, voyageant sur les routes incognito et récompensant les voyageurs attentionnés.
D'autres variantes font intervenir des autostoppeurs prophètes qui prononcent des divinations (typiquement de catastrophes sur le point de se produire ou d'autres maux) avant de disparaître.

Anciens autostoppeurs fantômes

Malgré les apparences, l'autostoppeur fantôme n'a pas confiné ses pérégrinations aux aires d'autoroute et aux sentiers des vingtième et vingt-et-unième siècles.
Un manuscrit de 1602 détenu par la bibliothèque de Linköping en Suède décrit un compte-rendu rappelant l'autostoppeur fantôme. Intitulé Om the tekn och widunder som föregingo thet liturgiske owäsendet, il est l'œuvre d'un universitaire nommé Joan Petri Klint (mort en 1608). L'œuvre de Klint est une collection quasiment journalistique d'événements étranges et de présages, qui dans son esprit apocalyptique augurent du triomphe de la réforme protestante.
Un compte-rendu date de février 1602 et fut rapporté par un vicaire anonyme connu par Klint qui revenait d'une fête de chandeleur à Västergötland à la ville de Vadstena en traîneau. Les trois hommes s'arrêtèrent pour prendre une jeune fille sur le bord de la route. Quand ils firent halte pour entrer dans une auberge se rafraîchir, la fille demanda à boire et se vit offrir un broc. Elle n'en but pas, et le vicaire surpris observa que la bière s'était changée en malt. Un second broc fut apporté et donnée à la jeune fille quand, à la consternation générale, il se changea mystérieusement en glands. Le vicaire apporta un troisière broc en observant de près, pour voir que son contenu se transformait en sang lorsque la jeune fille le saisit. À ce moment, la passagère annonça: "Il y aura des bonnes récoltes cette année. Il y aura assez de fruits sur les arbres. Il y aura aussi de nombreuses guerres et épidémies." Après avoir délivré cette information, elle s'évanouit.
Une ballade anglaise, trouvée dans une anthologie de 1723, relate l'histoire d' Un miracle de Suffolk (A Suffolk Wonder), dont l'appellation mystérieuse est expliquée par le long sous-titre: Ou, une relation entre un jeune homme, qui, un mois après sa mort, apparut à sa bien-aimée, et l'emmena sur son cheval derrière lui sur quarante milles en deux heures, et ne fut jamais revu après cela sauf dans sa tombe.
La fille se voit offrir une place sur le cheval -- vraisemblablement un cheval solide, pas des moindre étant donné que la fille le reconnaît comme appartenant à ses parents -- par son feu amant.
L'amant avait auparavant été séparé de la fille par ses parents désapprobateurs, et pendant ce temps il avait (à l'insu de sa tendre) expiré d'un amour unilatéral. Il emprunte un mouchoir à son ancien amour pour le nouer autour de sa tête souffrante, et cela devient le moyen par lequel les parents incrédules constatent la véracité du récit de leur fille. Ce n'est pas le paroxysme du conte. Dans un véritable style mélodramatique, le choc et la tristesse de ce double coup dur -- la mort de son amant et son apparition fantômatique -- entraînent la mort de la jeune fille.
Cette ballade remonte elle-même à des sources bien plus anciennes [1], bien que à cause de la nature apparemment récurrente du phénomène de l'autostoppeur fantôme, il soit difficile de séparer les faits de la fiction.
Erlkönig de Goethe (1782) montre également des similitudes avec l'histoire de l'autostoppeur fantôme. Un père et son jeune fils rentrent chez eux à cheval par une nuit venteuse. Le garçon entend la voix du roi des aulnes, le tentant de quitter son père. Le roi (invisible pour le parent soucieux) attrape l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mephisto

avatar

Nombre de messages : 323
Age : 41
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/07/2008

Feuille de personnage
Nom: Mephisto
Race: Vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Auto-stoppeur fantôme   Sam 25 Oct - 14:59

La Dame Blanche de la RN 90

Une nuit du mois de mai 1982, Maurice D. roulait sur la RN 90, qui va de Grenoble à Chambéry, lorsque, tout à coup, sous la pluie battante, la lumière de ses phares accrocha une silhouette féminine au bord de la route, toute de blanc vêtue. L'inconnue ne portait qu'une robe légère, ses cheveux blonds tombaient en longues mèches détrempées sur ses frêles épaules nues. Maurice ralentit, et prit cette curieuse auto-stoppeuse à son bord. Elle dit rentrer chez elle, à Chapareillan, 3 km plus loin.

Tout en conduisant, Maurice discutait avec sa charmante passagère, lorsque, soudain, la jeune fille l'avertit : "Attention, nous arrivons au virage du mont du Furet, c'est un endroit dangereux!".
Maurice prenait cette route plusieurs fois par semaine, aussi tenta-t-il de rassurer sa passagère. Mais celle-ci, d'une voix brisée par la terreur, insista : "Il y a sept ans, une jeune fille a raté ce virage à moto et elle est morte !".
Ne voulant pas effrayer davantage la jeune femme, Maurice ralentit et tourna la tête pour rassurer sa passagère d'un sourire. A sa grande stupeur, le siège était vide !
Incrédule, il s'arrêta pour fouiller la voiture, y compris le coffre, et retourna en arrière pour inspecter la route.
Rien. Il n'était pourtant pas le premier à qui une telle aventure était arrivée.


En 1975, une jeune fille s'était tuée sur le pont du Furet. Depuis, nombreux sont ceux qui ont pris à bord de leur véhicule celle que l'on appelle dans la région la Dame Blanche de la RN 90.

Parmi eux, un médecin dont le témoignage est encore plus incroyable. En 1977, cette nuit là, il pleuvait encore. Le médecin avait lui aussi pris en auto-stop une jeune fille sur la RN 90. Cette fois, sa passagère ne s’évapora pas et il l’a ramena jusqu’à son domicile.
Il lui prêta son parapluie puis attendit qu'elle le lui rapporte. Comme elle ne revenait pas, il se décida à sonner à la porte de la maison où il l'avait déposée.


Une vieille femme vint lui ouvrir, mais lui assura que sa fille unique était morte deux ans plus tôt, dans un accident de la route. Incrédule, l'homme insista et décrivit la jeune fille. La vieille dame lui montra alors une photo : c'était bien la jeune fille qu'il venait de quitter.
Source : Alain Boulaire : "Fantômes, ces spectres qui nous hantent", in Le Nouveau Détective # 452 - FacteurX # 20




La femme disparue

Par une belle soirée de mars 1978, le brigadier Dawie van Jaarsveld roulait à moto sur la route de Barandas à Willowmore, près de Uniondale, Afrique du Sud.

Il aperçut une jeune autostoppeuse brune et s'arrêta pour l'emmener. Quinze kilomètres plus loin, il sentit soudain une secousse. Regardant par-dessus son épaule, il s'aperçut que sa passagère avait disparu. Horrifié à l'idée qu'elle avait pu tomber, il fit aussitôt demi-tour. Il ne retrouva que le casque qu'il lui avait prêté, attaché au porte-bagages !

Deux ans auparavant, Anton Le Grenge l'avait rencontrée au même endroit. La jeune femme faisait du stop. En démarrant, il s'avisa qu'il ne lui avait pas demandé où elle allait. II tourna la tête et découvrit le siège vide.
Le Grenge raconta son histoire à la police d'Uniondale. Un officier de police retourna avec lui sur les lieux. Tous deux virent alors la portière de la voiture s'ouvrir, comme si quelqu'un d'invisible en sortait.


Simultanément, ils entendirent un hurlement. Dawie van Jaarsveld et Anton Le Grenge identifièrent tous deux leur passagère comme étant Maria Roux, une jeune femme morte dans un tragique accident en avril 1968.
Source : L'Encyclopédie de l'astrologie - L'Inexpliqué, p. 235




L'auto-stoppeur silencieux

Un soir d'octobre 1979, Roy Fulton, un poseur de moquette, revenait chez lui après un match de fléchettes à Leighton Buzzard, en Angleterre. Comme il s'approchait du village de Stanbridge, il s'arrêta pour recueillir un jeune auto-stoppeur. Lorsque Fulton lui demanda où il se rendait, le jeune homme se contenta de montrer la route.

Fulton pensa qu'il était peut-être sourd-muet et conduisit en silence. Après avoir roulé pendant 3 kilomètres, il se dit qu'une cigarette aiderait peut-être à briser la glace; il se tourna pour en offrir une à son passager.
Le siège était vide. Le jeune homme avait disparu d'un véhicule se déplaçant à une vitesse régulière de 60 kilomètres à l'heure et dont la porte n'avait à aucun moment été ouverte. Fulton se rendit directement jusqu'à son bar habituel, où il raconta son histoire. Le patron du bar et la police de Dunstable ont dit plus tard croire qu'il était arrivé quelque chose d'étrange à Fulton, et que son histoire était peut-être vraie.
Source : Fortean Times, n° 34, hiver 1981.




Etrange petit scout

Le Dr Mike Barnes traversait le désert d'Arizona pour se rendre au lac Tahoe, lorsqu'il aperçut un petit garçon au bord de la route.

Vêtu d'un uniforme de scout et d'une casquette de base-ball rouge, celui-ci agitait frénétiquement les bras.
Barnes s'arrêta et le garçon, visiblement en état de choc, le supplia : « S'il vous plaît, monsieur, pouvez-vous m'emmener ? »


Barnes accepta et, après quelques kilomètres, le garçon lui demanda d'emprunter une piste, puis un chemin de montagne. II conduisit ainsi durant plusieurs kilomètres, le garçon devenant de plus en plus agité.
Près du sommet de la montagne, Barnes entendit des cris. Le petit garçon lui demanda de s'arrêter et pointa le doigt en direction du ravin. En se penchant, Barnes vit que les cris provenaient d'un car de ramassage scolaire qui avait fait une chute.
Grâce à son téléphone de voiture, le Dr Barnes a pu appeler des secours. Laissant le petit garçon dans le véhicule, il descendit au fond du ravin pour prodiguer les premiers soins aux enfants en attendant les secours. Lorsqu'on a pu enfin les dégager, on découvrit qu’il y avait un seul mort : un petit garçon qui portait un uniforme de scout et une casquette de base-ball rouge.
Source : L’Inexpliqué p. 164.165




Une étrange victime

L'un des fantômes les plus célèbres est celui d'une jeune femme qui hante la région de Blue Bell Hill, dans le Kent, en Angleterre.
En novembre 1992, un certain M. Sharpe raconta comment une jeune fille apparut soudainement au bord de la route et se précipita sur sa voiture. Elle le regarda droit dans les yeux au moment de l'impact et Sharpe fut certain de l'avoir tuée.
II s'arrêta et rechercha le corps, mais il n'y en avait pas la moindre trace. II inspecta les fourrés sur le bas-côté, au cas où le corps aurait été projeté, mais il ne trouva rien non plus. II finit par se rendre au commissariat de police le plus proche pour raconter ce qui s'était passé. Les policiers procédèrent aussi à de recherches, sans résultat, et, pour « rassurer » M. Sharpe, ils déclarèrent qu'il avait dû voir un fantôme.


Le même incident se produisit sur la même route. Un certain M. Goodenough conduisait sa voiture quand il heurta quelqu'un mais, cette fois, il trouva le corps de la personne qu'il avait renversée. II le recouvrit d'une couverture et appela la police. Lorsque les policiers arrivèrent, il n'y avait plus de corps sous la couverture ni de traces de sang.
Source : L’Inexpliqué p. 169



Voici une petite compilation d'articles du net sur le sujet qui merite sa place ici je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mephisto

avatar

Nombre de messages : 323
Age : 41
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/07/2008

Feuille de personnage
Nom: Mephisto
Race: Vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Auto-stoppeur fantôme   Sam 25 Oct - 15:25



Le lien au cas ou ...
http://www.youtube.com/watch?v=DVxRZe9dk1U

Sympa la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gothika
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 41
Localisation : 38
Date d'inscription : 18/03/2008

Feuille de personnage
Nom: synafé
Race: elfe noir
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Auto-stoppeur fantôme   Sam 25 Oct - 17:43

sujet tres interressant mephisto Twisted Evil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gothikavert.skyrock.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 41
Localisation : en enfer
humeur : diabolique
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Hell
Race: vampire
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Auto-stoppeur fantôme   Dim 26 Oct - 12:40

Oui j'aime aussi beaucoup ce sujet.Mais j'ai pas le permis et encore moin de voiture !Alors pour que ça m'arrive.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre-des-damnes.forum6.biz
...::hellsing::...

avatar

Nombre de messages : 679
Age : 33
Localisation : nantes
Date d'inscription : 20/03/2008

Feuille de personnage
Nom: alucard
Race: seigneur vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Auto-stoppeur fantôme   Lun 27 Oct - 15:38

a oui ca risque d etre dur lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auto-stoppeur fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auto-stoppeur fantôme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alan Wake
» problème d'auto-aim
» [PC] Auto ecole
» Auto Redirection
» La caisse idéale pour les auto-stoppeurs!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Antre des Damnés :: OLIBRIUS :: † PHENOMENES ETRANGES .-
Sauter vers: