le forum a changer d'adresse il est maintenant dispo sous ce lien http://danse-macabre.Xooit.be
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mal Du Vampire .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 41
Localisation : en enfer
humeur : diabolique
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Hell
Race: vampire
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Mal Du Vampire .   Jeu 2 Oct - 14:13

Copier/coller de mon blog!

Il existe un " mal du vampire " ,comme il existe un " mal du siècle " . Si l ' on en croit les croyances populaires , chroniques , procès - verbaux du XVIII è siècle et confessions de sorciers et de nécromants , la possession vampirique se traduit par une modification progressive du comportement de la victime . Ce sont les symptômes " classiques " des états vampiriques , valables à toute époque , dans tout siècle . Une jeune femme qui a reçu la visite nocturne d ' un vampire se réveillera au matin en se souvenant d ' un cauchemard vague , indécis , mais terrifiant .Dès lors , au fur et à mesure des visites nocturnes , son comportement se met à changer . La faiblesse et la langueur semblent être les premiers symptômes . Par la suite , la jeune femme vampirisée sera sujette à des pertes de conscience , de nouveaux cauchemars chaque soir un peu plus précis , des extases noires au cours desquelles elle se perdra des heures durant dans des méditations sombres . La victime , qui n ' est pas encore une adepte ,vit dans un état permanent de somnambulisme , avec des états de transe soudains et des reflets de haine dans les yeux qui surprennent son entourage . Au matin , elle se réveille avec des maux de tête , des migraines irraisonnées , avec des impressions de cauchemars dont on ne se souvient pas , le souvenir vague d ' avoir dormi avec un poids sur la poitrine , une sensation d ' etouffement pendant le sommeil . D ' autres fois , le réveil est différent . Les yeux ouverts , elle poursuit le cauchemar de la nuit , avec un regard vide , vitreux . Cette torpeur ne durera que quelques instants , mais la journée se poursuivra entre deux mondes , avec d ' incompré-
hensibles somnolences , des absences , parfois des comas de quelques instants . La maladie s ' accélérera très vite , jusqu ' à la mort . Initiation tragique au cours de laquelle la victime deviendra adepte , ou elle basculera dans l ' abîme . La jeune femme ne peut plus quitter son lit . La fièvre n ' arrive même pas à illuminer son visage de plus en plus livide .Elle ne reconnaît plus les membres de sa famille . Ses sommeils sont de plus en plus fréquents , de plus en plus profonds , et ils lui donnent à chaque fois l ' apparence de la mort . Son pouls est faible . Ses yeux , fixes . Les spécialistes s ' interrogent . L ' un d ' eux croit reconnaître une " hystérie cataleptique " . Mais la jeune femme n ' a alors pas encore atteint cet état de terrible abandon . Elle rêve du jour ou elle entrera dans la nuit , se joignant au cercle des élus qui ont vaincu la mort . Pour les adeptes du vampirisme , cette malédiction existe . C ' est un choix . Après sa mort , la victime reste bloquée dans une sorte d ' immortalité hideuse , à mi - chemin entre " le ciel " et " la terre " .Elle a fait de la nuit un empire , et la nuit devient tout à coup synonyme d ' horreur et de peur pour les vivants . La jeune femme utilise des " pierres de sang " pour ses pratiques , ces pierres aux reflets rouges bien connues des guérisseurs des campagnes qui s ' en servent pour arrêter hémorragies et autres écoulements de sang . Aussi , des grimoirs de nécromancie désignaient cette pierre sous le nom de " pierre à vampire " ou ' pierre de Babylone " . On raconte que frottée avec le suc d ' une herbe appelée tournesol ou héliotrope , elle avait le pouvoir d ' assombrir le soleil comme durant uné éclipse , et de le faire paraître rouge sang . Il suffisait de la faire bouillir à gros bouillons dans un chaudron plein d ' eau incantée . Les vapeurs , accompagnées de paroles magiques , le tracé de certains caractères , épaississaient suffisament l ' air pour estomper le soleil et le faire paraître rouge sang . Alors , on pouvait distinguer les spectres , les mânes et les vampires ....


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre-des-damnes.forum6.biz
horrorpheliac

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 31
Localisation : centre
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Nom: abym
Race: vampire
PV:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Mal Du Vampire .   Jeu 2 Oct - 14:20

sympa comme j'aimeré etre un vampire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mal Du Vampire .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Vampire en avril
» Je recherche Vampire L'âge des ténèbres
» [Tactica] personnage vampire
» Vente Armée de Comte Vampire ! 30% de réduc !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Antre des Damnés :: LA CULTURE GOTHIQUE :: † LES "INCLASSABLES" .-
Sauter vers: