le forum a changer d'adresse il est maintenant dispo sous ce lien http://danse-macabre.Xooit.be
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monstres de laboratoire ( cinéma fantastique ) .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 41
Localisation : en enfer
humeur : diabolique
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Hell
Race: vampire
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Monstres de laboratoire ( cinéma fantastique ) .   Jeu 2 Oct - 14:06

Copier/coller de mon blog!

Les films mettant en scène des monstres anthropomorphes évoquent le mythe de l ' apprenti sorcier , démiurge dangeureux manipulant des forces qui le dépasseront .La science y est mise en cause , les spéctateurs invités à s ' interroger sur ses finalités . La plus frappante des créations de laboratoires reste celle incarnée par Brigitte Helm dans Metropolis de Fritz Lang ( Allemagne , 1926 ) : divine , froide ( pour ne pas dire glaciale ) beauté sculpturale et parfaitement artificielle , malfaisante .Mais c ' est la créature du baron Frankenstein imaginée par Mary Shelley qui fera carrière . Le Monstre , dans les premières versions , est le fruit d ' un esprit inconscient , dément : le Mal est humain , et sa créature est une victime . Composé de corps mutilés , reconstitué , le Monstre s ' apparente à un enfant innocent et maladroit . Echappé du laboratoire , il tentera de se lier d ' amitié puis d ' apprendre à parler et finalement à aimer . Privé d ' amour , il se vengera dans une scène de viol ( sanctionnée par un fond noir ) et s ' attaquera , dans la chambre nuptiale , à la fiancée de son créateur . Dans le deuxième opus , on lui en offrira une , mais celle - ci repoussera ses avances . Tragique destin que celui du monstre à qui le plaisir est interdit .....
Mythe fécond symbolisant l ' instinct de domination ( Dracula ) , l ' orgueil humain ( Frankenstein ) , la peur de la bestialité et de la difformité , le monstre va s ' affranchir de ses créateurs et évoluer pour devenir ce qu 'il a somme toute toujours été : humain . A la fin des années 1960 , des maniaques vêtus de noir assassinant à l ' arme blanche envahissent les écrants et les imaginaires . Exit les châteaux plongés dans la brume , l ' horreur s ' installe en milieu moderne , à la ville ( dans les Gialli italiens ) comme à la campagne ( La Maison aux fenêtres qui rient ) . Le thriller gothique succède au " gothicisme " fantastique .


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre-des-damnes.forum6.biz
 
Monstres de laboratoire ( cinéma fantastique ) .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les monstres MH3, traduction jap/FR des noms et images
» Tout simplement fantastique
» [2000 pts] Gob / Monstres et chef orques
» [Résolu][GTBS] problèmes de suppression des morts et de monstres immobiles...
» Réduction temporaire des prix : Kit et pack Monstres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Antre des Damnés :: LA CULTURE GOTHIQUE :: † LES "INCLASSABLES" .-
Sauter vers: