le forum a changer d'adresse il est maintenant dispo sous ce lien http://danse-macabre.Xooit.be
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pactes diaboliques de l' époque révolutionnaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1258
Age : 41
Localisation : en enfer
humeur : diabolique
Date d'inscription : 17/03/2008

Feuille de personnage
Nom: Hell
Race: vampire
PV:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Pactes diaboliques de l' époque révolutionnaire.   Jeu 2 Oct - 13:36

Copier/coller de mon blog!

Entre 1790 et 1815 , de brusques mutations bouleversent l 'édifice social . Le trouble autour de la mort qui à gagné l ' Europe à partir de 1770 se double en France d ' un collapsus brutal du réseau des pratiques séculaires ( héritage , cérémonial , etc ... ) .Partout en Europe , on redoute alors la barbarie sanguinaire du peuple . Les caricatures anglaises représentant le festin de sans - culottes anthropophages donnent la mesure du sentiment de l ' Europe face à la Révolution. Le pouvoir révolutionnaire cherche donc à temporiser , et l ' invention du docteur Guillotin va dans ce sens . Robespierre lui - même freine la vague d ' anticléricalisme violent qui sévit dans le pays en inaugurant le concept de l Être suprême et de l ' immoralité de l ' âme lors de la fête éponyme à Paris , un mois avant son exécution . C ' est cette même folie sanguinaire , cette obsession collective morbide que le Consulat va également s ' attacher à juguler en redonnant à la mort un cadre presque législatif avec une série de mesures comme la création d ' une nécropole nationale : Le Panthéon . Le cérémonial funéraire laïcisé , débarassé des superstitions et de la pompe aristocratique , se tien malgré tout dans la droite ligne de la pensée des Lumières .La résurgence d ' un nouveau courant de chantres des cimetières toujours mineurs et toujours aussi pompeux , tels Baour , Fontanes , Lormian ,succède à celui des années 1750 - 1760 , et apparaît comme une tentative pour recadrer , officialiser en quelque sorte la mort . Mais déjà avec Feutry et son évocation de l ' enfer dans Le Temple De La Mort , on voit pointer de nouveau cette noirceur que l ' on s ' efforce de gommer . Le macabre et le mal fascinent . Nombreux sont les collectionneurs d ' objets médiévaux divers liés à la mort et au Diable . La bibliothèque de l ' Arsenal , devenu haut lieu des romantiques français , regorge d ' ailleurs de ce patrimoine sombre : on y trouve grimoires , pentacles , sceaux et pactes diaboliques ( celui de Urbain Grangier datant de 1631 ) . Avant de s ' essayer au récit frénétique , Paul Lacroix , polygraphe et bibliophile , va exploiter le filon en revisitant l ' histoire de France par le truchement du macabre et de l ' insolite , en stigmatisant les moments les plus sanguinaires avec ses biographies de Gilles de Rais et plus tardivement de Sade ( une traduction littéraire qui perdure au XX e siecle avec les Histoires magiques de l ' histoire de France de Guy Breton et Louis Pauwels , 1977 ) . C ' est dans ce contexte , peu avant la fin de siècle , qu ' explosent donc le genre Gothique et le roman noir , générant d ' emblée une école française plutôt médiocre . Parmis les oeuvres mineures , il faud retenir celle de Ducray - Duminil , La Nonne Sanglante ( 1798 ) . L ' immense succès que connaît le roman Gothique se mesure également à la grande quantité d ' adaptations , de détournements satiriques et parodiques , caricatures ( orgies de moines ) , qui vont bon train en cette fin XVIII e . L ' impact de la Révolution est assez sensible , notamment à travers ce vent d ' anticléricalisme . A Paris , c ' est la vogue du théâtre monacal , dès 1793 . Les représentations des " fantasmagories " , attirent les foules fasinées par ce mélange de grotesque et d ' horrifique à travers une mécanique d ' animation - projection - manipulation d ' éléments hétéroclites . Aujourd ' hui , on peut voir , conservés au musée des Arts et Métiers , ces minutieux décors Gothiques en trompe - l ' oeil , ces têtes de mort miniatures en résine , ainsi que ces bandes dessinées circulaires agrandies représentant des scènes macabres ou défilent moines cruels et jeunes possédées .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre-des-damnes.forum6.biz
 
Pactes diaboliques de l' époque révolutionnaire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les instruments de musique de notre époque
» documentation peinture époque napoléonienne
» changement révolutionnaire : le side deck
» Renouveau de l'armée révolutionnaire Kroot
» [Voodoo] Les Diaboliques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'Antre des Damnés :: LA CULTURE GOTHIQUE :: † LES "INCLASSABLES" .-
Sauter vers: